SIXIÈME SESSION: LA DESTINÉE ULTIME DE L'EGLISE

Print

SIXIEME SESSION : LA DESTINEE ULTIME

DE L’EGLISE

 

1ère Partie

La présente session s’inscrit dans le prolongement des objectifs poursuivis par les précédentes.

Les contributions qui les constituent obéissent aux règles basées sur la Parole de Dieu.

La particularité de l’objet de ce  sujet vient du fait  que beaucoup parmi des enfants de Dieu ont toujours lié la destinée ultime de l’église, soit aux biens matériels, soit aux miracles ; alors que la Bible nous donne une indication contraire comme nous le verrons tout au long de cette étude.

 Avant de rentrer dans la profondeur de cette analyse, définissons les mots tels que : destinée et ultime.

I – Définition

La destinée: veut dire puissance souveraine réglant d’avance tout ce qui doit être.

Ce mot signifie aussi vie.  En d’autres termes, la destinée qui vient du mot destination, qui veut dire lieu où l’on doit se rendre ou encore la position que l’on peut occuper en Dieu.

 

  1. Ultime : du latin ultimus ; ce mot veut dire dernier ou final dans le temps.

Nous pouvons donc définir la destinée ultime comme la dernière position que  l’église doit atteindre ou se rendre .

Matthieu 6 :33 nous dit : de chercher premièrement le royaume de Dieu et sa justice…

Ce verset nous enseigne que la destinée ultime de l’église c’est : le royaume de Dieu et de sa justice non les matériels. Ce royaume : c’est aussi le perfectionnement des saints pour accomplir l’œuvre du ministère, l’édification du corps de Christ en vue de parvenir à l’unité de la foi, avoir la connaissance du fils de Dieu et atteindre la stature parfaite de Christ ,etc.

Prenons le cas d’Israël pour montrer que les matériels et les miracles ne peuvent être la finalité d’un enfant de Dieu mature.

Pendant leur marche de l’Egypte vers la terre promise, les enfants d’Israël ont bénéficié de différents privilèges matériels et miracles de la part de Dieu :

Mais cela ne leur a pas permis d’atteindre leur destination qui était la terre promise non les miracles. Ils sont tous morts sauf Caleb et Josué qui sont arrivés à la terre promise. Donc leur destinée était la terre promise(Canaan) non les miracles.

 

2ème Partie

 

II – Pourquoi les 5 Dons du ministère ont-ils été donnés ?

Ephésiens 4 :11-13

       Hébreux 6 :1 dit : « tendez à ce qui est parfait ». Ceci veut  dire que l’église doit tendre vers la perfection

Le mot perfectionnement : signifie l’action d’équiper et de rendre meilleur, c’est aussi fournir ce qui est necessaire pour rendre meilleur.

Donc lorsqu’un apôtre, un prophète, un évangéliste, un pasteur ou un docteur prêche, il essaie seulement  de déverser la dimension de la grâce qui a été mis en lui, afin que l’église ait une compréhension claire de la Parole de Dieu, ou encore qu’elle sache quelle est sa destinée finale afin de tout faire pour y arriver.  

 Le perfectionnement conduit à accomplir l’œuvre du ministère.

A.   L’œuvre du ministère

Il y a ici deux mots importants :

 

 

 

Ces deux mots réunis nous conduisent à considérer comme l’œuvre du ministère : tout travail ou service que l’on a à faire pour l’avancement du royaume de Dieu.

                              

Exemple: l’œuvre du ministère englobe tous les travaux de l’église comme exhorter, aller gagner les âmes, apporter les finances, etc.

 

L’église est plutôt à destination de Sion ou Jérusalem, qui représente une dimension spirituelle en Dieu.

      

Ce que nous poursuivons, ce n’est pas le ciel, mais plutôt l’accomplissement des buts de Dieu sur la terre. D’ailleurs, le ciel n’est pas ce que nous croyons. C’est une dimension en Christ-Jésus où les rachetés rentreront en un clin d’œil. Cette dimension est au milieu de nous sur la terre mais nos yeux ne sont pas capables de la saisir comme cela fut le cas pour le serviteur d’ Elisée.

 

2 Rois 6 :16-17

 

B.    Edification du corps de Christ ( BÂTIR)

 

 Le mot édification veut dire : instruction (bâtir) qui signifie formation ou enrichissement.

                                                                                                                                                                           

Dieu a donné les 5 dons du ministère pour instruire, former ou encore enrichir les saints dans la connaissance de Sa Parole, les éclairer ou les illuminer afin qu’ils bâtissent leur vies.

 

Au-delà de toute chose, Dieu a besoin d’un peuple qui connaît avec précision et exactitude la voie à suivre pour l’enseigner à ceux qui viendront dans Sa maison comme le dit Esaie 2 :2-3. Et pour accomplir cette mission, il faut un peuple mature.

3ème Partie

 

  1. Conséquences

 

 Une communauté édifiée(bâtie), parviendra à l’unité de la foi, aura la connaissance du fils de Dieu et atteindra la mesure de la stature parfaite de Christ.

                           

  1. Parvenir à l’unité de la foi.

 

L’unité de la foi est un élément fondamental des buts de Dieu. Nous le croyons parce-que Genèse 1 :26, nous donne une importante indication à ce sujet,  « Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance… ».

 Ce passage montre l’unité qui existe entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit.  Genèse 11 :4 donne aussi un exemple d’un peuple uni qui avait un même langage et qui voulait atteindre un même but.

 

 

 

 NB : l’église ne peut atteindre ou parvenir à l’unité de la foi que si elle est correctement bâtie, c’est-à-dire avec la grâce apostolique (la grâce primaire) qui symbolise le premier amour. 1Corinthiens 3 :10, 12 :28

 

 

 

  1. La connaissance du fils de Dieu

 

Ephésiens4 :13

 

Nous devons avoir la vraie connaissance de Jésus. Le mot connaissance veut dire : avoir l’exactitude et la précision de qui est Jésus- Christ.

 

Pour y arriver, il faut :

 

           2 Timothée 4 :3

 

     1 Corinthiens 9 :27

 

Développer un grand intérêt d’écoute de la Parole de Dieu. Amos 8 :11

 

Appliquer toutes les connaissances acquises. Esdras 7 :10

 

 

  1. Atteindre la mesure de la stature parfaite de Christ

 

Devenir comme Christ est l’identité finale de chrétien. Là où tout ce qui est et habite en Christ prenne place dans notre homme intérieur régénéré.

 

Ceux qui ont cette vue des choses ne peuvent jamais être satisfait du système de vie babylonien, ni de l’acquisition des biens matériels car ce qui les attend est bien supérieur. Hébreux 11 : 9-10