Saturday, December 15, 2018
Login

DOUXIEME SESSION A: STYLE DE VIE D’UN CHRETIEN

Print

DOUXIEME SESSION A: STYLE DE VIE D’UN CHRETIEN

 

1ère Partie

I. VIVRE UNE VIE D’OBEISSANCE.

 a. La vie de chrétien doit être une vie d’obéissance :

Tu ne peux pas servir Dieu efficacement si tu n’as pas appris à obéir et à suivre sa direction.

 b. Nous devons être des disciples :

Toute notre vie en tant que chrétien doit être fondée sur notre obéissance à la parole de Dieu. Mathieu 7:21-27

  1. Nous devons obéir à la parole de Dieu dans tous les domaines de notre vie, notamment dans nos finances, relations, prise de décision parce que notre salut est confirmé par notre vie d’obéissance constante.
  2. Notre vie de prière sera efficace et portera des fruits à partir de notre obéissance à Dieu. Proverbes 28:9, Jean 9:31.
  3. Nous avons appris que l’amour de Dieu est inconditionnel, mais les bénédictions de Dieu sont conditionnelles. Jean 3:16, Deutéronome 28:1-3.
  • Si nous voulons continuer à être bénis par Dieu, nous devons apprendre à lui obéir et à suivre la direction du Saint-esprit. Notre communion ou relation avec Dieu est basée sur notre obéissance envers lui. Exode 19:5-6.
  1. Etant chrétiens, notre obéissance à Dieu n’est pas une option mais plutôt un commandement. C’est la seule condition d’une vie de vrai disciple.
  2. Tout chrétien est équipé de l’habilité et de la grâce de Dieu pour accomplir le but et les intérêts de Dieu dans sa vie par l’obéissance. 1 Pierre 1:1-2, Ephésiens 2:10.
  1. Christ est notre exemple :

 

  1. Christ est notre modèle parfait. Il a vécu sa vie sur terre en obéissance à son père, il a toujours fait la volonté de celui-ci.

     Jean 6:38, Philippiens 2:8.

              

  1. Il a appris à travers la souffrance au cours de sa vie, il n’a jamais choisi de chemin pour s’en sortir. Etre comme Christ, c’est être prêt à faire tout ce qui est juste même si cela demande de souffrir.

          Hébreux 5:8.

 

II. L’OBEISSANCE EST LA CLE.

Du succès spirituel. 1Rois 2:3, Josué 1:8.

Pour libérer les bénédictions dans nos vies alors que la désobéissance les en empêche. Deutéronome 11:26-28.

 - De victoire sur l’ennemi. Exode 23:22-23, Malachie 3:10-11, Deutéronome 6:18-19.

 - Pour la paix : Esaïe 32:17, Proverbes 3:1-2.

 - Pour la joie de l’Eternel. Psaumes 40:8, Jean 3:17.

 . L’obéissance vient du cœur, ça doit être une réponse d’amour, pas de crainte. On n’obéit pas à Dieu parce qu’on a peur de lui ou de l’enfer, mais parce qu'on l’aime. 2 Jean 6, 1 Jean 4:18, Jean 14:15-25.

2ème Partie

 

III. COMPRENDRE LE PRINCIPE DE FINANCE.

La Bible déclare la souveraineté de Dieu en toute chose. C’est le principe le plus important que nous devons comprendre. Dieu est le propriétaire de tout. Psaumes 24:1.

 

A. Nous sommes des gérants.

Définition du mot gérant.

Le gérant est celui qui gère ou veille sur le bien d’une autre personne

 1. Nous sommes tous des gérants, nous avons été délégués ou responsabilisés pour administrer les richesses de Dieu.  2.  Nous devons donc bien gérer, manager ce qu’il a mis sous notre contrôle.

 3. Nous devons toujours d’une façon constante nous souvenir que Dieu a le pouvoir sur tout ce que nous possédons

 «Il  est propriétaire, nous sommes des managers». Psaumes 100:3.

   

B. Qualité d’un bon manager.

 

  1. La fidélité et la loyauté :

       Un bon gérant doit être fidèle et loyal dans la gestion de ce qui lui a été confié. Ainsi, il doit chercher l’intérêt de son maître. 1 Corinthiens 4:2.

 

  1. L’obéissance :

         Un bon gérant doit être obéissant aux directives de son maître.   

          Cette obéissance se manifeste par : 

  • Le développement de la volonté d’abandonner nos ambitions charnelles et nos désirs égoïstes afin de faire avancer le but de Dieu.
  • L’apprentissage à faire confiance à Dieu en lui retournant tous nos besoins matériels.
  • Le fait d’être prêt à tout moment à partager ou à donner aux autres ce qui est mis à notre disposition.

       Tout cela doit se faire par rapport à la manière dont Dieu nous dirige.

 

3ème Partie

 

C. L’importance et le but de l’argent.

 

  1. Pour nos besoins :
    • Dieu nous donne l’argent afin de pourvoir à nos besoins de base comme la nourriture, les vêtements ainsi que d’autres besoins primaires.
  • Il veut que nous ayons confiance et dépendions de lui, dans le domaine financier. L’argent étant très nécessaire dans le monde moderne, nous devons le garder dans une bonne perspective. Mathieu 6:26, 28-30.

 

  1. Pourvoir aux besoins des autres :
  • Dieu veut que tout chrétien soit un donateur. Romains 12:13.
  • Il nous donne de l’argent afin que nous puissions partager avec ceux qui sont dans le besoin plus que nous.
  • L’esprit de donner est l’une des caractéristiques des chrétiens ; lorsque nous donnons, nous bénissons les autres. Nous devons vivre avec l’esprit de générosité. Galates 6:10.

 

  1. Nous devons donner :

A Dieu et pour son travail :

 

  • Nous devons apprendre à être des bons donateurs parce que c’est à travers notre façon de donner que le travail de Dieu sera établi ou bâtit.
  • Pour être des bons donateurs, nous ne devons pas être des égoïstes, ni des gérants ou personnes qui cherchent à accumuler les richesses pour eux-mêmes. Nous devons être sensibles à la conduite du Saint-Esprit. Proverbe 11:24-25.

                            

A d’autres chrétiens :

  • La parole de Dieu nous recommande de partager nos biens avec d’autres chrétiens parce que nous sommes tous de la famille de Dieu.
  • C’est notre responsabilité d’aider ceux qui sont moins fortunés que nous.

 

Aux pauvres :

  • Quand nous donnons aux pauvres, nous prêtons à Dieu donc refuser de donner aux pauvres c’est refusé de donner à Dieu. Proverbes 19:17, 22:9, 28:27.

N.B. : Dieu veut que :

 

  • Nous soyons contents par rapport à ce que nous avons.   1 Timothée 6:6.
  • Nous ayons un cœur reconnaissant, cela permet de reconnaître de nous jouir de la bénédiction de Dieu dans nos vies.  1 Thessaloniciens 5:16-18.
  • Nous l’aimons plus que nous aimions l’argent. Marc 12:28-31, Mathieu 7:24.

4ème Partie

 

IV. LA RESPONSABILITE FINANCIERE DE TOUT CHRETIEN.

 1. Nous devons travailler pour supporter et pourvoir aux besoins de nos familles. Ta famille, c’est ta responsabilité.

        1 Timothée 5:8.

 2. Nous devons apprendre à honorer les serviteurs de Dieu qui sont dans le ministère, en les supportant financièrement pendant qu’ils annoncent l’évangile de Dieu.  1 Timothée 5:17-18.

 3. Nous devons prendre nos responsabilités de la manière dont nous dépensons l’argent : Cela signifie bâtir une résistance contre la publicité, les magazines, les dettes inutiles. On ne peut pas dépenser n’importe comment parce qu’on a de l’argent qui est sans programme. Il faut soit économiser, soit partager avec les autres. Proverbes 13:23, 21:17. 

4. Nous devons établir des priorités dans la vie et avoir une certaine discipline afin de développer un système d’économie consistant. Proverbes 21:20.

 5. Nous devons payer nos dîmes et donner l’offrande selon la parole de Dieu. Malachie 3, Proverbes 3:9-10.

 

 V. L’ESCLAVAGISME FINANCIER.

  1. Le désir de Dieu est de nous voir bénis financièrement. Il ne veut pas nous voir manquant de bonnes choses.
  2. On peut avoir tout l’argent du monde mais être esclave financièrement.
  3. La liberté financière n’a rien à avoir avec la somme que nous pouvons disposer en banque.
  4. La chose la plus importante est que nous soyons contents de ce que nous avons et soyons contents de servir Dieu avec ce que nous avons.

 

VI. QU’EST-CE QUI POUSSE A L’ESCLAVAGISME FINANCIER ?

1. L’ignorance: Si nous ignorons les principes et la bonne sagesse de Dieu concernant la finance nous serons alors esclaves. Proverbes 13:18, Mathieu 6:33.

2. La fainéantise : Ceux qui sont fainéants, tôt où tard rentreront dans la pauvreté et deviendront esclaves de la poursuite de l’argent. Proverbes 20:4,13 ; 10:4 et 15.

 

 

Le Visionnaire

Soutenir le Ministère

METANEO SUR FACEBOOK

Verset du Jour

 2 Corinthiens 5:16 ¶  Ainsi, désormais nous ne jugeons plus personne d’après des critères purement extérieurs, à la manière du monde. Autrefois notre jugement sur le Christ lui-même se basait sur son apparence extérieure ; ce que nous pensions de lui s’inspirait des points de vue du monde, mais maintenant, nous le connaissons d’une tout autre manière. 

765771
Aujourd'hui
Hier
Cette Semaine
Ce Mois
Au Total
124
151
1159
2428
765771

PROGRAMME

Rencontre Apostolique et prophétique, chaque Dimanche après-midi à 15h30.

Pour infos supplémentaires voir flyer de programme  ci-dessus.

CENTRE CHARIS GLOBAL

Adresse administrative : Rue des Fleuristes 34. 1082 Bruxelles

Email : 

GSM : (0032)487370309 ou (0032)492255546